Acceder

Espaces Verts

Embranchements

affiche embranchements

Nancy est un pôle forestier de premier plan. L’ambition d'Embranchements est de mettre en lumière l’implication de la ville de Nancy et de la Communauté urbaine du Grand Nancy dans la gestion de l’arbre en milieu urbain en phase avec les enjeux de la Ville européenne durable. L’arbre sort alors du bois pour se révéler, s’exposer pendant quatre jours, du 20 au 23 juin 2013. 

En partenariat avec le Groupe d’Etude de l’Arbre (GEA) et le Centre National de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT), la Ville de Nancy propose jeudi 20 et vendredi 21 juin 2013 un carrefour professionnel sur les différents chemins de connaissance de l’arbre. La thématique du colloque est centrée sur « les nouveaux agresseurs et maladies», avec la présence d’experts internationaux et de gestionnaires d’espaces verts".


En savoir plus sur le programme et l'inscription au colloque.


logo embranchements

Embranchements s’installe ensuite Samedi 22 et dimanche 23 juin dans le parc de la Pépinière. Tout au long du week-end, un village de l’arbre, des animations culturelles et artistiques concentrent tous les regards vers la canopée et la biodiversité qu’elle recèle. Les installations et rencontres sensibilisent le grand public à l’importance de l’arbre en ville, à sa fonction essentielle. Organisée par la Société Française d'Arboriculture (SFA), une rencontre nationale de grimpeurs élagueurs, épreuve sportive et technique, rapproche professionnels et amoureux des arbres.


Samedi 22 juin et dimanche 23 juin de 10H à 19H

Embranchements, l’accueil

Sébastien Renauld, architecte, artiste et scénographe nancéien a conçu  et réalisé, avec l’appui d’un chantier d’insertion, l’espace d’accueil et le mobilier d’Embranchements. Les deux structures disposées perpendiculairement à la pente relient le Parc de la Pépinière au jardin du Gouvernement. Ces "belvédères" ouvrent le regard  sur la richesse arborée du parc.


Grimpeurs des cimes

Grimpeurs des cimes

Les Rencontres Nationales d'Arboriculture, organisées avec la Société Française d'Arboriculture (SFA), accueilleront le Concours National d’Arboristes Grimpeurs. Les concurrents disputeront cinq épreuves. Les meilleurs seront qualifiés pour les championnats d'Europe.

La Société Française d'Arboriculture (SFA) est une association qui regroupe 300 membres passionnés dont le but est la promotion et le développement d’une gestion raisonnée et durable de l’arbre d’ornement. Elle est aussi à l’origine de campagnes nationales de sensibilisation auprès du grand public.


La ville dans l’arbre

La ville dans l’arbre

L’arbre est dans la ville, la ville est dans l’arbre. La classe de CM2 de Sylvie Maccechini (école élémentaire publique Charlemagne) a imaginé, avec l’aide du graphiste nancéien Michaël Leblond, des constructions miniatures. L’érable pourpre devient un monde abritant une société humaine miniature, un univers à préserver.


Plumes à tous les étages

La Ligue pour la Protection des Oiseaux est un acteur essentiel pour la défense de la biodiversité. La LPO Meurthe et Moselle propose une rencontre de la gent ailée de l’arbre. Un essaim de nichoirs symbolise leur présence à tous les étages, des racines à la cime.


Le feuillu sensuel

Le Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement Nancy Champenoux propose des ateliers participatifs et des déambulations commentées. Au programme, des découvertes sensorielles et ludiques. En touchant son écorce, l’arbre nous raconte son histoire. Les enfants aimeront « quel âge à mon arbre ? » et repartiront avec un échantillon de bois qu’ils auront travaillé.

feuillu sensuel

Auscultation d’un tronc

Auscultation d’un tronc

Ausculter, voir directement les entrailles pour mieux soigner, mieux prévenir. En médecine, le scanner permet cela. Pour un arbre, c’est un tomographe qui diagnostique l’état de santé, détecte les cavités internes et donc les risques de maladies, la présence d’insectes, de champignons ou de pourritures.


zamzam

Jeux branchés

La Ludothèque itinérante ZaZam est unique en France, avec des jeux d’adresse, de réflexion, de mémoire insolites et écologiques réalisés à partir de meubles de récupération. L’idée est de valoriser le réemploi du bois en lui donnant une seconde vie poétique. Pour Embranchements, Zazam est dans son élément et propose de jouer avec l’arbre.


canopée

Canopée sous sphère

Cette demi-sphère joue le rôle de l’arbre à palabres africain, un lieu où les enfants viennent écouter les  histoires des anciens du village. La structure originale du dôme géodésique est à la fois esthétique et écologique. Elle accueille des chercheurs, scientifiques et grands amateurs d’arbres qui aiment partager leurs savoirs.


L’arbre en nous

Rémi Caritey propose de retrouver l’arbre qui vit en nous. Faire de ce cèdre de l’atlas un arbre sacré, à la manière des Japonais. Rémi réalise sur place des portraits photographiques. Les clichés sont accrochés sur le cordage de chanvre qui serpente le long du tronc pour rejoindre le ciel.


Filigrane

Depuis 30 ans, Rémi Caritey passe ses journées à la cime des arbres. Il est récolteur de semences forestières certifiées, métier improbable et méconnu. Au propre comme au figuré, ses forêts tropicales photographiées ne tiennent qu’à un fil, elles sont en danger. Suspendues aux branches, elles apparaissent en filigrane. 


Cube avec un arbre

Thomas Lanfranchi est un artiste en résidence, accueilli par  l’association nancéienne Ergastule qui souhaite promouvoir la création contemporaine. Thomas demande aux visiteurs de se tenir un moment à l’intérieur d’un carré matérialisé au pied d’un arbre. Par une concentration de l’esprit, il crée un appel, sorte de télépathie qui permettra de rentrer en communication avec le végétal et d’avoir, peut-être, une interprétation du cube. Chacun est libre de sa propre expérience.


Crédit photo : cliché Xternalite.com

De la maison au musée

La Maison de la Nature du service des Parcs et Jardins sensibilise les publics à la richesse du cadre naturel dans la ville. Pour Embranchements, ses animatrices percent les secrets des écorces. Le Musée Lorrain et le Musée des Beaux-Arts proposent deux parcours gratuits aux familles (enfants à partir de 7 ans et leurs parents).
Départ au pied d’un érable sycomore pourpre site n°2 pour rejoindre ensuite les musées.

Pour le Musée Lorrain, deux visites thématiques : De l’arbre à la scierie, sur les traces des bûcherons lorrains au XIXe siècle, pour découvrir leurs outils et les gestes traditionnels.
Samedi et dimanche à 14h et à 14h45
Du bois dont on fait les meubles : avec différentes fonctions, différents décors, les meubles représentent de précieux témoignages de l’usage du bois.
Samedi et dimanche à 16h30 et à 17h15

Pour le Musée des Beaux-Arts, une visite thématique : Paysages : Les arbres sont pour les artistes un élément de décor, de mise en scène ou deviennent le sujet principal des oeuvres.
Samedi et dimanche à 15h et à 16h15


logos partenaires embranchements